L'Ottmarsheimoise
L'Ottmarsheimoise

Début du sauve qui peut général,                     personne ne veut porter le chapeau !!!

 

Mme Laemlin est responsable oui, mais pas seule :

 

C’est ce matin du 15/02 peu de temps donc après notre lettre ouverte que Marc Munck envoie à son conseil municipal un courriel décrivant les actions entreprises pour ne pas aller en M2A.

Son courriel est accompagné de 2 lettres identiques, l'une adressée à la CDCI et l'autre au Préfet (voir plus bas). Il faut bien l'avouer, le projet est beau, certes il doit s'étoffer un peu, mais c'est prévu nous dit-on ??

Nous reviendrons bien évidemment sur la réalité des implications de chacun le moment venu.

Il nous faut pour l'instant continuer à travailler pour nos villages en mettant toute la pression utile à une prise en compte effective des aspirations de nos concitoyens et les protéger le mieux possible pour l'avenir proche. C'est notre ambition. Et il reste si peu de temps...

Extrait du courriel :

 

« Malgré le lobbying politique que plusieurs Maires de notre communauté de communes et

moi-même avons exercé auprès de plusieurs membres titulaires de la CDCI, malgré la saisine de la CDDI et du Préfet pour modifier le schéma départemental de coopération intercommunales, force est de constater que  nos voix n’ont pas suffisamment porté à notre grand regret.

Nous n’avons pas encore épuisé toutes nos voies de recours ; nous entendons toutes les étudier pour les exercer avec efficacité. »

 

 

Nous savons nous que durant cette séance de la CDCI Il a été rappelé par le sénateur Danesi que la loi NOTRe prévoit des regroupements bloc par bloc et que les

6 communes n’ont pas présenté une seule contre proposition cohérente.

Le Sénateur Danési, dont Marc Munck se targue d’être l’ami puisqu’ils sont originaire du même coin tous les deux.

 

Nous mesurons donc là le niveau de lobbying pratiqué…

 

Stop !   N’en jetez plus la coupe est pleine.

 

nous sommes des Rhénans 

ICI NOUS DÉCIDONS SIMPLEMENT DE RÉSISTER

 

NON À L'ANNEXION FORCÉE

        "pas d'alternative cohérente et crédible"        

(Grâce à ?? Je vous le demande...)                              

                                                                                        LETTRE OUVERTE AU MAIRE D'OTTMARSHEIM                         

C'était le 11/02, il est maintenant trop tard? Mais cette lettre est importante pour comprendre la face cachée du Maire Munck.         Nous aurons l'occasion d'y revenir largement, promis...                                                            

video de notre député F. Hillmeyer

                                                                                        Parfaite analyse des DNA du 27 janvier dernier...

 

NOTRE DERNIÈRE CHANCE

MERCI À VOUS...                                           26/01/2016

 

MERCI À L'ALTERPRESSE 68 pour son travail:   http://lalterpresse.info/?p=1483

 

 

 

Et les communes du sud ?

Après les communes de l'Essor du Rhin qui avaient voté à l'unanimité contre le projet de schéma départemental de coopération intercommunale et la perspective de rejoindre la communauté de communes du Centre Haut-Rhin, et pour une fusion avec les 22 communes du Pays de Brisach, ce sont donc ces dernières qui ont délibéré lundi soir et à l'unanimité en faveur de cette fusion.

Au sud de l'Essor du Rhin, les communes de Porte de France à l'exception de Hombourg se sont prononcées quant à elles contre le projet du préfet de rejoindre la M2A. Bantzenheim, Chalampé, Petit- Landau, Niffer et Ottmarsheim ainsi que la communauté de communes ont en effet dit non à cette perspective. Alors que la communauté des trois frontières pourraient les accueillir, l'on entend reparler à nouveau d'une fusion avec les communes de l'Essor du Rhin que le président Beringer a maintes fois appelé de ses voeux ces derniers mois. Si cela devait se concrétiser, ce ne serait qu'ultérieurement puisque les communes et intercommunalités avaient jusqu'au 15 décembre pour délibérer sur la nouvelle carte départementale qui sera adoptée pour le 31 mars 2016 en vue d'une mise en oeuvre effective au 1er janvier 2017.

JA Haan

© Dna, Mercredi le 16 Décembre 2015 - Tous droits de reproduction réservés

LA SUITE TRÈS VITE... AVEC LE COLLECTIF NOUS TRAVAILLONS DANS CETTE DIRECTION....

 

Citoyens et Elus Mobilisés de la Bande Sud Rhénane a ajouté :

9 h

REJOINDRE ESSOR DU RHIN ET PAYS DE BRISACH RESTE OFFICIELLEMENT POSSIBLE ET EST NOTRE OBJECTIF

Tout le collectif vous souhaite une bonne et heureuse année 2016. Nous allons tout faire pour que celle-ci soit placée sous le signe de la démocratie locale et du bon sens, et pour qu'une solution acceptable par et pour nos concitoyens puisse aboutir !

Pour démarrer cette nouvelle année sur une note positive, nous vous informons que le maire de Bantzenheim a récemment rencontré les représentants de la Com'Com Essor du Rhin en vue d'un mariage éventuel avec le nord (Essor du Rhin+Pays de Brisach). Nous saluons avec satisfaction et soulagement ce sursaut salutaire

Comme vous pourrez le lire dans le courrier officiel ci-joint envoyé à tous nos maires, AUCUNE FIN DE NON RECEVOIR NE LEUR A ETE OPPOSEE.

Cela désavoue encore un peu plus la présidente de notre Com'Com Porte de France Rhin Sud qui se livre depuis octobre à un exercice de communication périlleux en martelant que ce sont EUX "qui ne veulent pas de nous"...

Mais est-ce en fait qu'ils ne veulent pas de nous, habitants et élus motivés par un tel scénario, ou ne serait-ce pas plutôt la personnalité de certains maires qui freineraient nos voisins à s’engager avec nous? 

Au vu de ces nouveaux rebondissements positifs, 9 conseillers municipaux de Chalampé ont envoyé une demande de conseil municipal extraordinaire dans les meilleurs délais afin de débattre de cette possibilité de rejoindre le nord.

                            MERCI À MONSIEUR KASTLER, UN MAIRE PROCHE DE SES CONCITOYENS