L'Ottmarsheimoise
L'Ottmarsheimoise

 

DES DETTES SUR NOS TÊTES !

 

Lettre ouverte au maire

 

Lorsqu’en 2014, vous accédez à la mairie, la situation financière de notre village est positive, avec une réserve financière (=fond de roulement) de 1 644 000 euros. La dette, alors, représente 2 365 000 euros, soit 1251 euros par habitant.

L’année 2018, dernière année où les comptes sont opposables car validés, la dette de notre village a bondi de plus de 70% pour s’établir à 4 106000 euros, soit 2301 euros par habitant ! Dans le même temps, le fond de roulement est tombé dans le rouge : - 278 000 euros ! Plus aucune action n’est possible.

 

L’année 2019 sera examinée début 2020. Que révèlera-t-elle ? Certainement un gouffre aggravé par de grosses pertes liées à Octophonia, les conséquences d’un doublement des frais de personnel durant votre mandat, vos escapades viennoises et cette liste est loin d’être exhaustive ! Arrive encore la gendarmerie !

2020 est une année électorale ! Vous soutenez, mordicus, votre premier adjoint pour assurer la continuité de vos actions. Avec lui, aucun risque d’un audit financier et social de votre mandat. Pour plus de garantie, votre épouse, présente sur la liste, deviendra, vraisemblablement première adjointe.
Ce qui vous importe est la continuité du système (excès et inégalités) que vous avez mis en place. Mais la continuité, c’est endetter de plus en plus le village, rendant impossible de nouveaux projets sans recourir régulièrement à l’emprunt, peut-être même pour pouvoir payer les salaires, en fin d’année !

Dans votre réponse à HEB’DI diffusée aux habitants de la commune, vous dites vouloir conclure un « mariage » avec une autre commune. Avec Rixheim peut-être ?

L’an dernier, vous avez osé présenter un bilan positif, ce qui est faux, et pas seulement sur le plan financier.

Monsieur le maire, les habitants d’Ottmarsheim ne sont pas aveugles. Lorsque je serai élu, un audit sera conduit par un organisme spécialisé et toutes les conséquences de votre mandat en seront tirées. Malgré le gouffre financier abyssal, nous ferons tout pour que les subsides soient engagés au profit des habitants, et d’eux seuls, en concertation avec eux, car contrairement à vous, je pense qu’écouter ses administrés est une obligation et une force.

 

DETTES LOCALES COMPARAISON pour 2018 (source : Ministère de l'Action et des Comptes publics/les comptes des collectivités)

 

Sans compter, en 2019 : le coût d’Octophonia (restant imprécis malgré nos demandes) : -concerts,

-mapping intérieur, -cérémonie avec la famille autrichienne, -communication inefficace mais coûteuse etc....

Dettes

en milliers d'€

en / habitant

Bantzenheim

Fond de roulement

        4

  3 830

         3

  2 292

     

Chalampé

Fond de roulement

         8

  7 259

         8

  7 438

     

Hombourg

Fond de roulement

  2 202

  1 615

  1 647

  1 208

     

Ottmarsheim

Fond de roulement

  4 106

    -278

  2 301

    -156

 

Questionnements :

-A qui profite cette débauche financière ?
-Comment valider ces dépenses dissimulées par de savantes manœuvres d’écritures comptables et SURTOUT par la vente d’un terrain à l’arrière de la piscine destiné à la construction d’un quartier éco- responsable (avec immeubles de 4 étages, entre autres...)....

 

Focus sur cette mandature :

-Augmentation de la dette de +70% -Frais de personnel doublés !

Forcément : Augmentation de nos impôts locaux !

 

Et en 2020 : malgré l’échec d’Octophonia (2018 et 2019), maintien des 3 concerts pour 2020 :

-3 concerts dans le parc de l’abbatiale
-2 000 personnes attendues pour chaque concert

-Coût de la promotion, des voyages du maire ...
-Mapping extérieur
-Maintien des contrats (orchestre, la Ménécanterie de Colmar etc...)

-Hébergement et restauration des artistes etc, etc... -logistique (stationnements, tribunes....)

Et sans compter les dépenses des autres secteurs dont l’utilité pour la population reste à apprécier.

 

Ces agissements sont inacceptables car l’intérêt personnel prime sur l’intérêt général SANS concertation avec la population

 

POUR RAPPEL : DETTE EN 2014 FIN DU MANDAT DE Mr G. FOLUSZNY 

 

DETTE 2014

Fond de roulement

 

  2 365

  1 644

 

 1 251

    869

 

 

MEILLEURS VOEUX 2020

DE LA PART DE TOUTE L'ÉQUIPE FIN PRÊTE

 

 

NOUS COMPRENONS MAINTENANT MIEUX LES MENSONGES DE LA VIDEO FR3 DE

MARS 2019, IL FALLAIT CACHER LE BILAN CATASTROPHIQUE !!!

(Mr le Maire, la crèche et le périscolaire c'est M2A...)